Tendances de la mode, hiver 2009-2010

Image 2Ai fait un tour chez Zara et au Printemps aujourd’hui (tout ça en attendant que 2 clés soient dupliquées dans mon centre commercial préféré (Italie 2, beurrkk)), et voilà ce que j’ai observé (notamment chez Stefanel, Mango, Naf Naf, Gérard Darel, Comptoir des cotonniers) :

  • une grande uniformité, rien de délirant. Ah, oui, on est à Paris, ni à Londre ni à NY, j’oubliais.
  • des blousons en cuir noir, style Perfecto-revival
  • globalement un air de come-back des années 80. Pulls larges, pantalons taille haute et large sur les hanches

Image 4

Image 7

  • la persistance des jeans et pantalons slim (bien qu’un récent Biba ou Isa disait que c’était fini, has been)

Image 1

  • de gros pulls, de grosses vestes longues et en laine epaisse (genre tricoté main), avec de gros cols (je suis ravie de voir ça) (en particulier chez Stefanel et Mango) (ceci dit je viens de faire un tour sur la collection hiver 2006 de Stefanel, et ils avaient déjà de grosses vestes genre tricotées main, donc c’est p-ê leur style de base, en fait ?)

Image 3

  • du brillant, du pailleté, du clouté
  • du faux cuir (blousons, pantalons) (beurrkk) (vive le vrai cuir)
  • des hauts fluides, ds grands cols bateau, des épaules nues (j’a-dore)

Image 6

  • du drapé (enfin, je vais pouvoir arrêter de les draper moi-même, à la main et comme une cochonne)

Globalement, bof-bof, mais quelques pièces que j’aime bien. Et je suis un peu déprimée (et fascinée) que la mode puisse tellement hypnotiser et donner envie…même quand on a besoin de rien.

article illustré avec des captures d’écran du site de Stefanel..tout à fait illégal, j’imagine…
(que des tenues que j’aime)(et j’ai pas trouvé sur le site tout ce que j’ai essayé au Printemps, how come ?)

Publicités

2 réflexions sur “Tendances de la mode, hiver 2009-2010

  1. François dit :

    Aucune remarque sur les couleurs, les tons… ? Je trouve que c’est bien terne (on est pas à Londres..). Après, je suis loin d’être un expert :)

  2. Annie dit :

    toutes ces non-formes on trouve – plus que – ça partout maintenant ; quant au noir : couleur des jeunes, bien longtemps que je le fuis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s