Co-auteure avec une de mes idoles ;-) (ou Le Dixel, Alain Rey et moi)

Hélène m’aura prévenue par SMS : « viens dîner demain soir, j’ai un scoop pour toi ». J’ai fait d’impossibles scénarios, appelé copains et copines en commun, vérifié leur définition de « scoop » (« c’est pas un ragot, vous êtes sûrs ? »), mal dormi mais tenu le coup.

– Alors, le scoop, c’est sur qui ?

– Sur toi, cocotte.

– ?!!??

– J’ai vu ton nom dans les « auteurs » du Dixel, tu te souviens l’encylopédie du Robert pour lequel je t’avais demandé de faire des relectures. Ils ont été très chouettes, ils ont mis tous les noms.

– ;-)

Waaaaooooh. Je m’attendais à rien, en relisant gentiment ces articles (prions et épidémiologie ? ou santé publique ?)*, en 2007/2008. Je vous laisse imaginer ma joie de participer à un projet Robert (dans la grande guerre Larousse contre Robert, je suis Robert depuis mon micro-robert en CM2 (encore la faute à ma mère) et je le défends avec force arguments dès que l’occasion se présente (allez, 1 fois tous les 2 ans?). Et comme je suis fan de la personne d’Alain Rey depuis que j’ai écouté ses chroniques sur France Inter (toutes en ligne ici), je suis aux anges.

P.S.1. En lisant ceci, je réalise que le Robert a explicitement communiqué (marketing, etc) sur la richesse de ses collaborateurs pour cet ouvrage

cet éditeur lexicologique de référence y a mis le paquet : 150 collaborateurs,..

donc je comprends mieux maintenant leur gentillesse (interessée) et la classe (jouée) de leur geste pas gratuit (partie d’une stratégie marketing), mais ça me va toujours, je suis prête à donner de mon prestige pour le Robert (genre les gens vont googler ou pubmediser mon nom…on sait jamais, il n’y a pas tellement de noms à consonnance non-gauloise dans la liste des 150, ça pourrait attiser des curiosités)

P.S.2. Voilà au passage quelques éléments pour ceux qui sont régulièrement épatés (voire incrédules quant à mes origines) de ma bonne connaissance du français, de son étymologie et de son usage. Sans compter mes supers profs, bien sûr (Mme Yücel en particulier).

* 13 oct 2009 : Après vérification, je n’ai contribué (modestement) qu’aux articles « prion » et « statistique ».

Publicités

3 réflexions sur “Co-auteure avec une de mes idoles ;-) (ou Le Dixel, Alain Rey et moi)

  1. Bastien dit :

    J’ai lu le bouquin de Rey sur les encyclopédies, j’ai été un peu déçu.

  2. elifsu dit :

    Heurs et malheurs des cultivé qui ont lu/étudié/vu par rapport à nous autres, naïfs incultes.

    Vous avez la chance d’avoir lu, de pouvoir en parler, mais parfois c’est décevant. Nous avons le bonheur de la naïveté devant de ce qui nous attend, l’espoir de quelque chose de grandiose.

    Je n’ai pas vu Matrix, par exemple, et je pense que j’ai de la chance d’avoir ça qui me reste à vivre sur cette terre. Comme tous ces livres qui me restent à découvrir.

  3. elifsu dit :

    J’hallucine : je peux modifier le commentaire de qqn d’autre ! son adresse mail, son nom, ses mots. N’importe nawak !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s