La France que j’aime #CommeAuPremierJour

Article dans la série La France que je n’aime pasla Turquie qui me manque, la Turquie qui ne me manque pas.

  • La Hulotte, « le journal le plus lu dans les terriers », connu par un ex. Je trouve ça irrésistible. Les dessins sont sublimes. Les infos sérieuses, le ton drôle. J’adore aussi l’histoire de la revue, l’histoire d’un homme principalement. J’adore rencontrer des gens abonnés à La Hulotte. C’est des chouettes gens qui s’intéressent à la nature, la nature sauvage qu’ils ont à portée de mains.
  • Les bals populaires du 14 juillet. Le bal du PC qui s’est longtemps tenu sur le pont ?? entre l’Île Saint Louis et le quai ?? (à compléter). Le fait que les casernes de pompiers ouvrent leurs portes pour accueillir le public.
  • Que le 1er mai soit le seul jour férié nécessairement chômé. La tradition du muguet, les manifs.
  • Le Front Populaire, Mendès-France et Mai 68
  • Le Préfét Maurice Grimaud. Bon en fait il faudrait que je publie l’ensemble de Mon Panthéon Personnel pour être plus juste envers les autres.
  • Les bonnes baguettes et la meilleure pâtisserie du monde. Attention, ni les baguettes ni les pâtisseries ne sont bonnes partout en France, loin de là.
  • L’expression « salle des pas perdus« .
  • Le fait qu’on y danse encore le rock à deux, quel bonheur !
  • Les manifs et les grèves. Les droits, ça se défend et ça s’obtient par les luttes.
  • L’autogestion de Lip (ok, ça n’a pas duré, mais quand même).
  • Les fait que les gens lisent des journaux et des livres dans le métro et dans le bus. Beaucoup moins depuis l’arrivée des téléphones portables, et surtout des smartphones ?
  • Le Canard Enchaîné, les Guignols de l’info, Charlie Hebdo et leur irrévérence.
  • La beauté de Paris. J’habite ici depuis près de 18 ans (+ 2 ans quand j’étais petite), et je ne m’en lasse pas un seul jour. Le fait qu’on n’ait pas le droit de faire des restaurations n’importe comment sur les façades (même si désormais on voit beaucoup de mochetés).
  • Les bancs publics (qui disparaissent, et je trouve ça extrêmement choquant car c’est pour de très mauvaises raisons).
  • Les squares et les jardins type Luxembourg fréquentés par les enfants, les vieux et les amoureux.
  • La quantité de vieux qu’on voit dans les rues. Le pays est vieillissant, comme toute l’Europe, et les rues sont plus accessibles qu’en Turquie, par exemple.
  • La drague assez égalitaire entre hommes et femmes dans les espaces publics (rues, bus, métro, bars). Entre femmes, je ne sais pas, je n’ai jamais été draguée par une femme, à mon grand désespoir. Les regards, les sourires. Pas le regard insistant, baveux, agressif et malsain des mecs qui occupent les rues en Turquie. La drague, ce bonheur que j’ai découvert à Paris. Ça drague aussi à NY ou Berlin, mais non, pas pareil, pas autant, pas aussi bien.
  • Le TGV, suggéré par Antoine. C’est vrai qu’on ne peut pas ne pas admirer la bête, son confort, sa vitesse, son peu d’accidents, son absence de morts. Surtout quand on a fait des milliers de km en bus dans les Pays-du-tiers-monde-qui-commencent-à-s’en-sortir : la Turquie et les États-Unis ;-).
  • L‘impressionnante politesse des gens à table : on ne commence pas avant que tout le monde soit servi. Au resto, surtout. Du coup je me suis payée la honte plus d’une fois, c’est vraiment quelque chose que j’ai du apprendre, qu’on m’a appris (les amoureux surtout, je crois). Plus tard, j’ai remarqué que certains n’y faisaient pas gaffe…et du coup, ça me choque, vraie française que je suis devenue. Et les délicieux touillage de ce que tu as dans ton assiette, en attendant impatiemment que tout le monde soit servi : un vrai petit bonheur.
  • L’amour et la pratique si générale de la montagne/de la rando/de l’escalade. J’ai l’impression de n’avoir jamais rencontré un seul Français qui n’ait pas fait au moins rando dans sa vie. Les sports alpins dans un pays alpin, comme son nom l’indique.
  • Tout le monde qui sait bricoler. Plus ou moins. Chacun a forcément refait la peinture de sa chambre/son studio voire son appart. Remplacé un mitigeur, démonté un évier bouché. Réparé une prise. Eh bien, personne que je connaisse en Turquie (allez sauf 1-2 collectionneur de vieille voiture/ingénieur en mécanique). Encore la faute à la main d’œuvre pas cher en Turquie, on n’a pas besoin de savoir ces choses-là, chaque problème a son spécialiste qui viendra pour pas cher, dans la demi-journée.

(liste en perpétuelle révision. Non, ce n’est pas traçable, si vous avez une meilleure solution, partagez-la)

Publicités

20 réflexions sur “La France que j’aime #CommeAuPremierJour

  1. Bastien dit :

    La France, tu l’aimes et tu la kiffes.

  2. RAMM dit :

    Salut Elifsu
    Tiens, un petit cadeau de saison (électorale) pour ajouter à ta belle liste (si tu aimes)

    depuis les neiges du Canada,
    Catherine

    • elifsu dit :

      Merci ! J’adore aussi le commentaire en dessous :

      « Cette vidéo est extraordinaire.

      Un plan unique en travelling à l’épaule avec un champ labouré et un bout de forêt au fond. Devant, Ferrat qui playbacke, pas coiffé, fagoté comme pour aller aux champs.

      Pas d’histoire, pas d’éclairage, pas de montage, pas de danseuses à poil, pas de grosses bagnoles, rien de rien.

      Et pourtant on ne peut pas décrocher du début à la fin, le regard et la moustache nous retiennent.

      C’est le triomphe absolu du fond sur la forme.

      JazzAd il y a 2 semaines 33 »

  3. elifsu dit :

    Et si on faisait un catalogue des chansons sur la France ?

  4. elifsu dit :

    Du coup, l’indispensable, et ma préférée et toujours d’actualité :

    • elifsu dit :

      Je me demande si je n’aurais pas du garder celle-là pour le billet « la France que je n’aime pas » :-/

      • Cédric dit :

        Je la ré-entendais il y a quelques jours (les longs voyages en voiture sont souvent l’occasion de fouiller dans les coins de sa bibliothèque audio où on ne vas pas au quotidien) et me faisait la remarque qu’elle restait furieusement actuelle…

    • RAMM dit :

      Ahhhh Renaud ! l’artiste, le poète… :) :) :)

      Sur sa vision de l’éducation : (toujours d’actualité aussi…) ma « bible » :

      c’est la seule version que j’ai trouvée sur le net, il n’y en a plus beaucoup…
      Bonne journée depuis les neiges de Mtl (en cours de fonte), ciel bleu et soleil, mais -18° ressenti -26° ce matin !! :)

  5. Glaspla dit :

    Assez d’accord sur la plupart des points, seul me chagrine « l’irrévérence » des Guignols de l’info, qui ont, selon, moi cessés d’être drôle il y a plus de dix ans, suite au départ de Delepine et Halain (orthographe approximative) et à la prise en main par le seul Gaccio.
    C’est une question de point de vue, je sais, mais quand même.
    Et puis c’est bien écrit aussi, en plus d’être bien vu et bien pensé (et bien classé).

    • Jean-no dit :

      à mon avis, Elifsu n’a pas vu les Guingols depuis 10 ans justement

      • elifsu dit :

        C’est pas vrai du tout !

        En fait, la vraie vérité, c’est que j’ai découvert les Guignols très tardivement. Je faisais ma tête de cochon anti-télé en prépa (1994-1997), et contrairement aux dizaines de filles de mon foyer (le Foyer des Lycénnes (http://fr.wikipedia.org/wiki/Lyc%C3%A9e_d%27%C3%89tat) de la rue du Docteur Blanche), je n’allais pas remplir la salle de télé ces fameuses 10 minutes par soir. Par bêtise de mon snobisme intégral (sans discernement) de la télé…

        Je me suis mise à regarder les Guignols…vers les années 2000, je sais plus quand/comment exactement. J’ai adoré Oussama Ben Laden et ses ispèces de counnasses, Chirac en Super Menteur (2002, me dit Wikipedia), le clip fait pour Chirac en prison, Sarko ses potes friqués, ses ministres racistes et/ou cons et/ou vulgaires, les agences de notation, les US en guerre…

        Bon, c’est pas toujours hyper hyper drôle, mais c’est souvent par là que j’apprenais les infos politiques les plus importantes, et à chaque fois que je me disais, « là, ils exagèrent, ils caricaturent », eh bien, non, ça c’était vraiment passé comme ça.

        Depuis que j’utilise twitter (avril 2009), les infos m’arrivent plus vite par là. Mais moins développé, forcément.

  6. Cala dit :

    Pour le dernier point, je peux te sortir à mon retour sur Paris pour éliminer ce manque à tes expériences humaines !

  7. ovadia dit :

    mais la France c’est aussi les sans logis morts dans la rue en hiver, les immigrés renvoyés de force chez eux quand on n’a pu les étouffer pour les faire taire dans l’avion, la France c’est aussi une série de lois stupides sur le voile et la bourqa, la chasse aux Roms que meme le candidat socialiste veut parquer, la fouille des noirs et des faciès nord af dans le métro, c’est la xenophobie et l’antisémitisme, l’islamophobie et l’arrogance d’avoir donné 1789 et 1968 au monde et de l’avoir oublié..
    Je crois qu’il faut ajouter tout cela à ta liste et aussi la chanson française,
    et les merveilleux vers d’Aragon et de Ferré,
    un point sur lequel ns sommes d’accord: la moyenne d’age dans la rue est plus proche de mon age que du tien, ça donne envie de sortir!

  8. Joël dit :

    Puisqu’on est aux chansons, pas de France sans Français, je rajoute « ça fait d’excellents Français » de Maurice Chevallier http://www.youtube.com/watch?v=K4SW8VIJxUM et sa parodie par Pierre Dac http://www.youtube.com/watch?v=YaWDW_XIG7k

  9. […] : Cet article a été écrit en parallèle avec La France que j’aime. J’habite à Paris depuis août 1994, venue sur invitation (et bourse) du gouvernement […]

  10. Agnès dit :

    Je viens de reprendre dans mon grenier la collection de La Hulotte (abonnée depuis 20 ans au moins…) et d’entreprendre sa relecture, toujours avec autant de bonheur. Merci Elifsu pour tes commentaires sur les lecteurs de ce journal (je t’offrirai une sortie nature rien que pour toi à l’occasion…)!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s