Pour un karaoké en Allemand ! #programme

Au cours du précédent techno-brunch (4 mars 2012, la 3ème ou la 4ème édition) ((les techno-brunchs n’ont pas encore leur site web, mais ça va arriver)), je ne sais plus comment on s’est retrouvés à plusieurs à chanter (chanter est un grand mot, en effet) en Allemand. Je ne dénoncerai pas ici les noms, mais je les invite à se faire connaitre en commentaires. On s’est dit qu’il y aurait un vrai concept à développer, que ce serait pas plus ridicule que les karaokés asiatiques, mais carrément plus utiles pour tous ceux qui pleurent leur Allemand perdu depuis la fin du lycéen faute de pratiquer. En Allemagne (enfin, à Berlin), tout le monde parle trop bien Anglais. Les Allemands croisés en France parlent trop bien Français. Le cinéma allemand est tout à fait excellent mais ne sort pas si souvent que ça dans les salles. Tout ça au plus grand désespoir de notre pratique.

Ne pleurez plus, nous avons donc une solution pour vous. En plus de la pratique de cette chère langue allemande, les fous rires et le travail des muscles abdominaux sont garantis.

Outils : Youtube. Googler le nom de la chanson et « lyrics ». Et aussi TuneWiki qui permet de synchroniser collaborativement les paroles sur les chansons dans Spotify.

Voici les titres que nous avons chantés. Enjoy, et merci de rajouter vos titres préférés !

L’incontournable tube (politique et poétique) de Nena en 1983, 99 Luftballons

Le très émouvant et politique et poétique également Sag mir, wo die Blumen sind par Marlene Dietrich composée par Pete Seeger et traduite en allemand par Max Colpet (écoutez aussi les versions en Français et en Anglais par la même Marlene Dietrich) :

Ce moment d’hilarité a été aussi pour moi l’occasion de découvrir Rammstein, mais j’ai déjà oublié quelle chanson on tenté..[à mettre à jour asap].

À court d’idées, on est allés chercher l’inspiration du côté de la New Wave Allemande, ce qui nous a permis de découvrir Andreas Dorau et on Fred vom Jupiter :

Je réalise aujourd’hui, en écoutant Fip (ma plus grande source d’inspiration et de découvertes musicales), qu’on avait oublié mon adoré Mack the Knife dans sa version originale en Allemand chanté par Bertoldt Brecht himself (j’écoute beaucoup plus souvent les différents enregistrements de Ella Fitzgerald) :

Je réalise du coup qu’on devrait donc aussi aller voir vers Lotte Lenya (album Lotte Lenya Sings Berlin Theatre Songs of Kurt Weill, 1955) et regarder du côté de Ute Lemper. Bref, encore tout un domaine à défricher et plein de riches soirées in Aussicht ;-)

Publicités

20 réflexions sur “Pour un karaoké en Allemand ! #programme

  1. Wood dit :

    Ne pas oublier Reinhardt Mey :
    Gute Nacht, Freunde,
    Es ist Zeit für mich zu gehen…

  2. Wood dit :

    Dans un genre différent, le son expérimental/industriel des Einstürzende Neubauten :
    Cette chanson-là devrait être assez facile à reprendre en chœur.

  3. Wood dit :

    Rhôô, et vous n’avez même pas songé à chanter Lili Marleen ? Trop évident ?

    Rien que l’histoire de cette chanson est exceptionnelle… http://fr.wikipedia.org/wiki/Lili_Marleen#D.27abord_un_.C3.A9chec

  4. guslelapin dit :

    J’y étais.
    Il faut ajouter que les paroles ont souvent l’inconvénient de voir les u tréma, o tréma ou autres essettes mangés, ce qui rajout allègrement un niveau de difficulté dans l’exercice !

  5. Wood dit :

    Allez, on termine mon tour d’horizon de tout ce que je connais comme chanson en allemand avec Kraftwerk… ça nous rajeunit pas, tiens…

    (tiens, des fois les vidéos sont embedded dans les commentaires, et des fois pas ?)

  6. Antoine dit :

    Une fois que vous serez bien chaud, essayez un peu d’opéra pour voir ;-)

  7. elifsu dit :

    Des gens qui n’osent pas se dévoiler citent aussi :
    – die Toten Hosen (que je connaissais comme groupe de punk, et dont on me parle de chansons rap, je suis perdue)
    – Tokyo Hotel qui, à la surprise de certains dont moi, chante bel et bien en Allemand.

    Je vous le dis : on tient un divertissement qui a le vent en poupe. Bizarre que Sarkozy n’ait pas encore fait passer une loi sur le sujet : « Désormais tous les karaokés devront être en Allemand, parce que les Allemands, ce sont les plus forts, tout simplement ».

  8. doudou13314682 dit :

    les tubes « lents » de Rammstein, les crooners des années 50/60 ne sont pas arrivés jusqu’à nous

  9. doudou13314682 dit :

  10. doudou13314682 dit :

    mauvaise manip je rajoute Rosenrot

  11. fjva dit :

    Reblogged this on Fan Actuel and commented:
    Pour le fun…

  12. fjva dit :

    Amusant! Je rajoute Silbermond à la liste, ici avec le titre Irgendwas Bleibt (même si c’est plus difficile de trouver des versions avec paroles) :


  13. Wood dit :

    Ah je s’avais bien que j’oubliais quelqu’un : Nina Hagen !

  14. Jean-no dit :

    Je propose Propaganda

  15. Jean-no dit :

    Hmm, nouvel essai d’intégration de « Duel », par Propaganda

  16. Jean-no dit :

    En Suisse alémanique, Eisbär, par Grauzone, le groupe des frère Eischer (dont Stephan Eischer).

  17. Jean-no dit :

    Et enfin j’aime beaucoup « Mit Dir », par Robert Gorl, de DAF

  18. Wood dit :

    Médaille d’or à celui qui arrive à chanter ça en Karaoke : Peter Fox ! (mais j’adore la vidéo) :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s