Archives de Catégorie: épidémiologie

Questions (et réponses) sur la grippe A et le vaccin

J’ai pas réussi à trouver le sujet de la pandémie (éventuelle) de grippe porcine/mexicaine/A intéressant jusqu’ici, mais là, ça y’est, ça commence à chauffer, à controverser et à se taper dessus, alors je veux comprendre. Comprendre les différentes positions, leurs arguments et motivations.

Voilà les questions que je me pose (ça va me permettre de chercher la littérature/web de façon efficace : je vais essayer de répondre à ces questions) :

Sur la grippe et le risque de pandémie :

  1. Pourquoi pense-t-on que cette grippe (porcine/A/mexicaine-mais-faut-pas-le-dire–il-parait-que-ça-vexe-les-mexicains) pourrait être la prochaine pandémie ? Parce qu’il a des caractéristiques communes avec les précédentes souches responsables des pandémies ? Parce qu’il est très contagieux ? Parce qu’il est plus virulent (mortel) ? (c’est en général l’un ou l’autre, plus ou moins, car plus c’est virulent, plus ça perd sa chance de se transmettre, je vous dirai pourquoi…si ça vous interesse)
  2. Pourquoi l’appelle-t-on grippe porcine ? toutes les grippes n’ont-elles pas un jour ou l’autre une origine aviaire ?
  3. Quelle différence entre la grippe A et les grippes saisonnières qu’on a tous les hivers ? Mis à part le fait que les cas ont commencé plus tôt (la grippe hivernale, c’est d’octobre à mars, je vais mettre les courbes avec les nombres de cas) ? Y-a-til moyen de distinguer les symptomes ?

À propos du vaccin contre la grippe A :

  1. Pourquoi a-t-on fait tout un pataquès autour de ce vaccin ces derniers mois ? Sera-t-il prêt à temps, y en aura-t-il assez, etc ?
  2. Pourquoi entend-on ici et là que le vaccin a été préparé dans la précipitation et donc manquerait de sécurité ? Tous les ans, le vaccin de la grippe (saisonnière) est préparé à la fin d’une course contre la montre, après une pêche aux souches dans l’hémisphère Sud, le plus tard étant le mieux (les dernières souches apparaissant ont plus de chances de circuler l’hiver suivant dans le Nord), mais en prenant en compte un délai incompressible pour la fabrication. Tous les ans, le vaccin est le résultat d’un pari sur les souches qui vont débarquer dans le Nord (après avoir évolué dans le Sud). Un vaccin est-il également produit pour les (plus rares et moins riches) habitants du Sud ? Depuis quelle année prépare-t-on annuellement un vaccin de cette façon ? Retrouver les passionants topos de Silvie Van Der Werff sur le sujet. Et se rappeller un peu ce processus passionnant, digne d’un roman à suspense.
  3. Quels excipients et adjuvants met-on habituellement dans les vaccins anti-grippe, et pourquoi ? Sont-il de nature différentes des autres vaccins, ou est-ce que ça dépend toujours des vaccins (il n’y a pas de règle) ? Ont-il déjà été testés par ailleurs (je ne vois pas comment on peut savoir s’ils fonctionnent si ces molécules ne sont pas utilisées par ailleurs) ? Se rappeller de l’adjuvant critiqué également dans 1 des 2 vaccins contre les HPV (critiqué, mais assurant meilleure réponse immunitaire, d’ailleurs c’est le but de tout adjuvant).

Maintenant, j’attends vos questions. Je lance l’enquête à partir de mercredi prochain, et autant qu’elle réponde à tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur cette fichue grippe sans trouver une réponse claire nulle part.

Publicités

Mon papier est sorti ! PLoS Medicine: Significant Reduction of Antibiotic Use in the Community after a Nationwide Campaign in France, 2002–2007

capture écran antibiotiques PLoS Med

PLoS Medicine: Significant Reduction of Antibiotic Use in the Community after a Nationwide Campaign in France, 2002–2007

Repris également sur le site de l’Institut Pasteur*

capture ecran IP sur papier antibios

(vous remarquerez le rafinement des bandeaux d’appels aux dons, et leur diversité, mais on en discutera, peut-être, ailleurs, un autre jour)(peut-être est-ce déjà fait, d’ailleurs)

et, beaucoup moins visible, mais présent aussi sur le site de l’INSERM:

capture inserm comm presse antibios

Mais que font les journalistes ? rien vu dans Le Monde**, Libé** ni…

Heureusement que Le Figaro est là !!

capture ecran figaro papier antibiotiques

(*) Un peu réducteur et très peu sexy comme titre, non ? comment évaluer un programme, hm, bon, ok, mais ce qui compte, ici, ce n’est pas la méthodologie générale (qu’on ne prétend pas donner) mais les (bons) résultats obtenus dans une campagne bien précise et étudiée par une méthodologie rigoureuse et adaptée.

(**) Pas croisé lors de ma lecture quotidienne ni par leur moteur de recherche avec les mots « antibiotique » et « programme »

P.S. Est-ce que la rumeur qui traine chez certains scientifiques comme quoi les pages scientifiques du Figaro sont mieux que celles du Monde, ou celle comme quoi ils ont « mieux » (plus objectifs ? plus bienveillants?) couvert le mouvement des Universités seraient-elles fondées ? Ou est-ce que je commence à devenir de droite ? Je dois sérieusement commencer à récolter les indices qui vont dans ce sens avant qu’il ne soit trop tard voir nouvelle rubrique « comment je suis devenue de droite ».